CHU-B: Les syndicalistes exigent le retour de leur président, le Canadien refuse

0
1056




Selon les syndicalistes du CHUB, les médias publics(Télé et radio Congo) refusent d’exploiter les informations contenues dans ce communiqué.




Pour la petite histoire, Bienvenu Kouama, président de l’intersyndical du CHUB, a été licencié par la direction générale dudit centre. L’affaire a été portée devant la Commission des litiges, organe public habileté à se prononcer en matière de licenciement d’un travailleur.
À l’issue d’un débat contradictoire entre les deux parties, la Commission des litiges a qualifié ce licenciement d' »illégal, irrégulier et d’abusif » en violation flagrante des dispositions du code du travail au Congo.




La réintégration du président de l’intersyndical exigée à la direction générale du CHUB s’est heurtée jusqu’ici à une fin de non recevoir de Dénis Bernard Raiche, le directeur général dudit centre.
 




Apparemment, le directeur général du CHUB, qui bénéficie de l’onction de la tutelle, voudrait pousser Kouama vers une procédure judiciaire longue et harassante, le temps de mettre en exécution sa feuille de route conformément à son séjour de travail de plus d’une année au Congo. Il sait aussi que le plaignant est appelé à faire valoir ses droits à la retraite d’ici à 2 ans. Bien malin. Cette stratégie de Raiche de jouer la montre réussira t-elle? Étonnant est le silence complaisant(?) des centrales syndicales Cstc, csc, cosylac…