Chaque 15 août Ninelle Sassou fait louer à l’État son chapiteaux à 2 milliards Cfa

0
1986

L’État Congolais qui souffre de la complaisance de la famille du chef de l’État décaisse chaque mois d’août la somme de 2 milliards Cfa pour payer la facture de la société Événementiel appartenant à Ninelle Sassou Nguesso. Pour mieux voler le Congo dans un semblant de légalité, cette fille du chef de l’État et épouse du ministre incompétent Hugues Ngouolondélé à imposer que le chapiteaux étalé au palais du peuple lors du dîner de gala de la fête de l’indépendance vienne de sa société. Ce sont 2 milliards qu’elle empoche sans pudeur.

Après les cas de vol à l’université Denis Sassou Nguesso où l’État décaisse mensuellement 40 millions frs pour honorer son contrat avec la société de gardiennage appartenant au fils du chef de l’État Arnaud Wamba Sassou Nguesso, un autre cas de conflit d’intérêts implique l’une des filles de Denis Sassou Nguesso.

Profitant de son patronyme, Ninelle Sassou Nguesso s’est auto adjugée le contrat événementiel lors des fêtes organisées par la république. Elle fait déployer ses chapiteaux dans les départements de la république à chaque 15 août contre un paiement de 2 milliards Cfa que l’État s’empresse de virer en avance.

Un contrat que le Trésor Public n’approuve pas, mais obligé d’exécuter les ordres de décaissement au risque des sanctions venues de la présidence. Personne ne comprend qu’un simple chapiteau et le service y relatif coûte à l’État 2 milliards Cfa.