Cameroun: un vol d’Air France ramène deux passagers infectés du coronavirus

0
1126




Deux passagers testés positifs au coronavirus à leur arrivée à l’aeroport international de Douala en provenance de Paris.Sur les 220 passagers en provenance de Paris, 2 ont été testés positifs grâce au système de testing instantané mis en place par les autorités aéroportuaires camerounaises. Apparemment le système d’exigence de test au coronavirus datant de moins 3 jours à tout passager au départ(l’aéroport d’embarquement), ne se révèle pas efficace.




Des passagers, non détenteurs d’un résultat de test au coronavirus datant de moins 3 jours, auraient été embarqués à bord de ce vol Air France. Pourquoi une telle négligence de la part d’une compagnie aérienne française à capitaux publics?
Faut-il rappeler que les premiers cas d’infection au coronavirus en Afrique étaient importés d’Europe. Les pays africains francophones en ont connus les leurs à cause des liaisons aériennes assurées par Air France entre les capitales africaines et Paris. Brazzaville et les autres capitales africaines en sont donc averties.




Peut-être, faut-il commencer à appliquer des sanctions aux compagnies aériennes qui embarquent des passagers infectés au coronavirus. Un peu comme une compagnie aérienne africaine qui transporte un passager(africain) muni d’un faux visa Schengen.
En ces temps de coronavirus, chaque compagnie aérienne ne devrait-elle pas orienter tous ses passagers vers un laboratoire de testing certifié pour s’assurer de la qualité et des délais des tests au coronavirus effectués ?
Ne revient-il pas à la compagnie aérienne défaillante de supporter la prise en charge du patient asymptomatique?