108 employés de la présidence de la république ont des faux diplômes

Un rapport accablant qui vient mettre à nu des pratiques nuisibles pour le con fonctionnement des institutions de l’État. Plus de 108 fonctionnaires évoluant à la présidence de la république sont détenteurs des faux diplômes. Si certains ont trompé la vigilance des recruteurs, d’autres ont été en connivence avec directe avec les responsables de la présidence.

La chasse aux fraudeurs qui bénéficient des finances de l’État sans en avoir le droit a été déclarée au pays depuis l’acharnement politique sur le fugitif député Ghyslain Galibali par Florent Ntsiba. Des voix discrètes révèlent désormais les secrets cachés du pouvoir actuel.

Le directeur de cabinet du chef de l’État, Florent Ntsiba qui a eu raison de l’adversaire de son fils dans la circonscription de Lekana héberge dans son administration quelques 108 faux diplômés répertoriés par une enquête interne. « Ce n’est plus un secret pour personne ici à la présidence, les collègues ayant des faux diplômes sont connus de tous ! » confie un travailleur.

Ces 108 employés qui ont bénéficié d’une promotion professionnelle ayant impacté sur leur augmentation salariale seraient protégés pour les uns par leurs parrains au sein du pouvoir ou du cabinet présidentiel.

Des jeunes enfants de l’élite de la Cuvette avec des simples baccalauréats ont été recrutés au cabinet présidentiel comme hauts cadres avec des faux diplômes en licence et Master. Cela affecte énormément sur leurs émoluments.