Willy Nguesso affirme que la ministre Adelaide Mougany gémit trop au lit et c’est gênant

0
11910




 

Il est pourtant devenu frère en Christ,mais Willy Nguesso,neveu de Denis Sassou Nguesso se souvient toujours de ses moments intimes avec l’ex épouse Moundélé Ngolo et actuelle ministre des petites et moyennes entreprises Adelaide Mougany. Selon Willy,cette dernière gémit trop au lit.

Willy Nguesso avait reçu l’appel de Dieu et s’était même retiré de la politique pour consacrer le reste de sa vie à servir le Tout Puissant. Cet appel divin avait aussi été la cause de sa rupture avec la ministre Adelaide Mougany. Une relation insolite qui a alimenté beaucoup de songui songui dans le milieu du pouvoir où tout le monde ne voyait que la perversion sexuelle de la ministre.

Bien avant sa séparation brutale avec le général Benoit Moundélé Ngolo,la rumeur sur ses gémissements circulait déjà dans un cercle restreint. La famille du général Moundélé Ngolo a affirmé plus d’une fois avoir été gênée d’entendre des cris forts provenant de la chambre tant la nuit que le jour.




Même les ex militaires assurant la garde au domicile du général Moundélé Ngolo se plaignaient de trop entendre ses gémissements. «  Madame mpe a linga trop ko ganga…A ta elengui yango ».

Cette rumeur sur les gémissements de la ministre Adelaide Mougany a poussé plusieurs barons tant civils que militaires du pouvoir à vouloir aussi en être témoins actifs. Tous voulaient passer par là pour vivre l’excitation que provoquent ces gémissements,et la légèreté de la ministre avait causé son divorce avec le général Benoit Moundélé Ngolo.

Parmi ces amants figurait en bonne place le puissant neveu de Denis Sassou Nguesso,Willy qui en a fait son deuxième bureau officiel. Aujourd’hui séparé d’elle après avoir reçu l’appel du Seigneur,Willy Nguesso ne se gêne pas de raconter à ses intimes quelques anecdotes de cette insolite relation.

Il en ressort que madame la ministre est une gémissante naturelle.Juste la toucher et elle commence. Willy Nguesso a confié s’être senti parfois gêné des gémissements à outrance d’Adelaide qui commençaient du début jusqu’à la fin.

Le plus comique dans ces anecdotes sont les paroles qui sortaient de ses gémissements que nous ne pouvons reproduire par respect à madame la ministre. Heureusement que Dieu est venu dans la vie de Willy Nguesso.