Willy Etoka et sa grande arnaque d’Eco-Oil

0
2111




L’huile de palme que vend Eco Oil n’a jamais réellement été extraite de nos palmiers congolais.Cette huile labellisée Eco-Oil vient droit de Singapore et elle est embouteillée au Congo-Brazzaville.

Depuis quelques mois le stock dans les boutiques Eco-Oil de Brazzaville est rare, il n’y a plus rien à la fabrique.

En fait l’ingénieur ivoirien qui gérait l’usine et la production a été mis en congé technique, il est rentré chez lui à Abidjan. L’usine de production d’huile de palme de Ecoi-Oil est dead.

Le principe de Eco-Oil serait un blanchissement d’argent comme avec Ecair, la STPU et autres société crées pour la circonstance.

L’huile qu’on nous vend vient à 80% de Singapore et non pas de nos palmiers de la Sangha.




Le DG de Eco-Oil et beaucoup d’autres DG n’ont servi que de prête nom pour des détournements de fonds publics, tout le monde le sait. Eco-oil est du menu fretin dans les affaires de détournements de fonds publics.

Les journalistes devraient enquêter sur cette grosse arnaque pour éclairer l’opinion publique. Notre pays le Congo-Brazzaville est biberonné par la communauté internationale pour boucler ses fins de mois. Pas un seul projet d’envergure sans l’appui ou l’aide de la communauté internationale.