Wamba Sassou produirait des films porno avec des kinoises comme actrices

0
4537




 

Une fille Kinoise accuse le fils du chef de l’État Congolais Arnaud Wamba Sassou de ne pas honorer au contrat verbal qui les liait. Elle lui réclame 1 million de francs et affirme ne pas être la seule dans cette situation. Ce sont plus de huit filles Kinoises et quatre Centrafricaines qui attendent toujours d’être payées par Wamba. Elles avaient été embauchées comme actrices pour le tournage d’une série des films X.

Arnaud Wamba Sassou Nguesso se serait-il reconverti comme producteur-réalisateur cinématographique ? Selon une Kinoise,le fils de Denis Sassou Nguesso lui devrait près d’un million de francs cfa comme fruit de son salaire.

La jeune fille qui a préféré garder l’anonymat a affirmé à la rédaction de ce journal avoir été approché par un ami de Wamba pour participer au tournage d’une série de films pour adultes. Après un entretien privé avec Arnaud Wamba qui aurait lui-même tester ses prouesses sexuelles,un contrat verbal la garantissant un salaire de 200.000 fcfa par tournage aurait été conclu.




C’est entre Brazzaville,Gamboma et Oyo que l’équipe de Wamba aurait réalisé les tournages où participaient des filles essentiellement de la RDC et RCA. Les acteurs eux par contre seraient tous des Congolais de Brazzaville et deux Camerounais.

Dans le contrat verbal les liant,la fille Kinoise qui se confie aujourd’hui,aurait acceptée de tout faire,même le lesbianisme. Elle réclame aujourd’hui une partie de son salaire que Wamba Sassou refuserait de payer sous prétexte qu’elle maintiendrait une relation avec une jeune officier de la sécurité présidentielle très critique contre Wamba.

Les proches de Wamba Sassou que la rédaction de Sacer a contacté ont nié en bloc ses accusations,mais ont reconnu néanmoins que cette Kinoise serait une traînée qui se vend dans tout Brazzaville.Une affirmation que deux filles Centrafricaines ont réfuté,confirmant la version de la Kinoise qui serait dans la même situation qu’elles.

Ce qui est certain,depuis quelques mois,la rumeur sur la nouvelle profession de Wamba Sassou circulait dans le milieu nocturne Brazzavillois. Des proches du fils de Denis Sassou Nguesso embaucheraient des filles étrangères dans les boites de nuit pour tourner des films X