Wamba Sassou ne respecte pas la queue,et se fait servir du carburant pistolet à la main

0
6802




 

 

Un épisode du banditisme de plus dans la vie de Wamba Sassou. Le fils de Denis Sassou Nguesso,selon des témoignages n’a pas supporté faire la queue à la station d’essence de la pharmacie Jagger au plateau de 15 ans. Il a obligé les autres automobilistes sous la menace d’un pistolet à le laisser se faire servir en premier,bien qu’il a payé.

A la station d’essence de la pharmacie Jagger au plateau de 15 ans, la file des véhicules est longue, et chaque conducteur attend son tour pour se voir servir du carburant pour se mettre à l’abri de la pénurie. Soudain un enfant gâté connu dans toute la ville, surgit et ne veut respecter la queue. Tous les automobilistes protestent dont un monsieur, qui va essuyer des coups de point de la garde de l’enfant gâté, qui se verra servir par le vendeur sous la menace d’un pistolet.




Bien qu’il prend le soin de payer avant de s’en aller,Wamba Sassou a laissé une mauvaise image auprès de tous ses chauffeurs qui tentaient de faire valoir leur éducation et civisme en respectant chacun son tour. Certains d’entre eux,très remonté ont demandé à Dieu de mettre fin à cette situation du Congo.

On pouvait entendre des lèvres de certains,qu’il y aura un jour,ils se vengeront de toutes ses humiliations subies de la part de ses enfants gâtés des autorités. Les cas Mobutu et Kadhafi ont même été cités.

Wamba Sassou qui est le fils le moins instruit et le plus mal éduqué de Denis Sassou Nguesso ne cesse de faire honneur à ses qualités partout où il pose son gros ventre.Nombreux sont les Congolais qui ont été victimes de ses sauts d’humeur. Le député Medard Moussodia s’était vu cocufier et frapper par le même Wamba. Son père à l’époque,avait demandé au feu général Adoua de régler cette affaire,et Wamba avait été copieusement tabassé par les éléments de la GR et enfermé pendant une semaine.