Vantard nul : préparateur de commande en France, il dit à sa fiancée au Congo être au télétravail

0
1705




Ce parisien qui a abandonné les études depuis la classe de troisième au Congo pour se lancer dans le commerce au marché Total ne cesse de jouer à l’impression des As depuis qu’il est en France. Victime du confinement et de la pandémie, il est en arrêt depuis près de trois mois, vu que son intérim ne lui assigne plus des missions comme préparateur de commande. Et quand il discute avec sa fiancée du Congo, il la fait croire travailler à la maison.




Les grands hommes sont ceux qui reconnaissent leurs faiblesses. Un migrant malien ou Sénégalais, jamais ne se passera pour un intellectuel conscient de ses limites.Mais, le Congolais adore se faire important à tous les niveaux. Nos parents au pays ne disent-ils pas avoir été intelligents à l’école quand bien- même, ils sont subalternes ?




CM, un parisien qui a fui les bancs de l’école en classe de troisième pour se lancer dans les activités commerciales au marché Total de Bacongo, a toujours du mal à l’assumer. Le comble est qu’il n’a même pas profiter de sa nouvelle vie en France pour suivre une formation. Toute sa vie, il ne travaille que comme préparateur de commande.

Après un divorce troublant avec sa première épouse ayant remarqué son bas niveau d’éducation lié à l’abandon précoce des études au Congo, CM est allé pécher au pays, où il s’est fiancé avec une étudiante en STC.




L’étudiante, en réalité n’est avec lui que pour rejoindre l’Europe. La fille s’est rendu compte d’être en couple avec un idiot tout fait malgré son long séjour en France. C’est elle qui a commenté à son amant, toujours en France que CM la prend pour une idiote.

Selon elle, depuis que Macron a décrété le confinement en France, son fiancé qui est toujours à la maison lors des appels vidéo Whatsapp, affirme être au télétravail. « Avec son niveau, je ne crois pas du tout qu’il travaille dans un bureau » confie la fille à son amant qui confirme sa thèse.