Urgent : plusieurs élèves admis au CHU après une attaque mystique de la ministre Doukaga

0
1757




Une cinquantaine d’élèves du collège Nganga Edouard sont actuellement en observation et surveillés par les forces de l’ordre après le passage mystique de la ministre de l’éducation civique ce matin dans le dit établissement. Une vent de panique et de colère souffle sur les esprits des collégiens et leurs familles.

Ce matin au collège Nganga Edouard, pendant la levée des couleurs supervisée par la ministre Doukaga, plusieurs collégiens se sont évanouis subitement, alors que d’autres étaient en état de transe.

  




Ces élèves soupçonnent la ministre de pratiques fétichistes ayant pour but de les sacrifier. Une série de protestations a été improvisée par eux. Au CHU, où ils ont été admis, un dispositif sécuritaire impressionnant empêche tout contact avec eux.