Une mission gouvernementale à Cuba pour payer la bourse des étudiants congolais

0
736




Devant la révolte des étudiants congolais à Cuba qui accusent près de 27 mois de bourses impayées, le gouvernement congolais vient de dépêcher sur place une mission pour régler cette situation.

Combien de mois de bourses la mission devra-t-elle payer à ces étudiants pour les calmer ? C’est la question qui se pose.

On rappelle que des étudiants en médecine du Congo-Brazzaville réclament le versement de leurs bourses ainsi que des arriérés et dénoncent les conditions d’hébergement depuis plusieurs semaines à Cuba.

Lundi 8 avril dernier, ils ont manifesté sur un campus de La Havane et les autorités ont répondu en envoyant les forces antiémeutes, qui auraient blessé quatre étudiants et arrêté cinq autres.




À Cuba pour leur cursus qui dure six ans, ces étudiants de la République du Congo de la faculté de médecine de La Havane réclament le versement de leurs bourses, qui ne leur a pas été fait depuis 27 mois.Ces étudiants n’en sont pas à leur premier fait d’armes, car deux semaines avant, ces mêmes étudiants congolais manifestaient devant l’Ambassade de leur pays à La Havane pour réclamer le versement de leurs bourses. Les forces de l’ordre avaient alors réprimé le mouvement, mais celui-ci était passé inaperçu dans les pages des quotidiens cubains.

Selon un de ces étudiants, qui a été interrogé par un média cubain indépendant, les autorités congolaises auraient accepté de verser six mois de bourses, mais pas la totalité des 27 mois réclamés.

Ils ont refusé.