Un trafiquant de drogue congolais tué par des gendarmes gabonais à Nyanga

0
533




Des gendarmes gabonais ont été contraints, samedi soir, de faire usage de leurs armes de service lors d’une intervention. Ils cherchaient à arrêter au village Ngongo, près de Nyanga dans le Niari (sud) François Bounzana, 30 ans, de nationalité congolaise, habitant la ville de Mouila en République gabonaise, avec une quantité très importante du chanvre indien, considéré comme une drogue douce.

En dépit de plusieurs sommations, le jeune ressortissant congolais a tenté de fuir et a réussi de traverser la frontière gabonaise pour se retrouver sur le territoire congolais. Ce qui a contraint les gendarmes gabonais de tirer trois balles de sommation de leurs armes de service dont l’une a touché le prévenu causant son décès après son transfert à l’hôpital.




La dépouille a été déposée à la morgue municipale de Dolisie pour besoin d’autopsie, alors que les investigations et l’enquête se poursuivent sous la supervision du parquet en vue d’élucider les circonstances de cette affaire, selon une source policière.