UDR-Mwinda : Guy Romain Kinfoussia évincé de la vile des manières

0
383




Au cours d’une réunion extraordinaire tenue à Brazzaville samedi 8 septembre, le conseil national de l’UDR-Mwinda a décidé du limogeage du président Guy Romain Kinfoussia, au motif que ses méthodes de travail conduisent inéluctablement à la mort du parti créé par André Milongo.

La lampe de l’UDR-Mwinda est visiblement en panne de pétrole, tant la lumière qu’elle diffusait s’est quasiment éteinte depuis quelques temps déjà. Le parti, traînant une crise qui couvait en son sein, brille par une quasi absence aux débats socio-politiques du moment.

Et pour cause, « une léthargie créée par l’attitude défaitiste du président Guy Romain Kinfoussia a déstructuré le parti au point de vouloir le tuer », ont argué les membres du conseil national qui se sont réunis en l’absence du président, qu’ils ont de fait limogé.

Le secrétaire général du parti, Paul Dihoulou qui a mené la fronde assure la présidence par intérim, jusqu’au prochain congrès qu’il a promis de convoquer dans les délais, afin de remettre le parti en ordre de marche et raviver la lampe allumée par André Milongo depuis avril 1992.




Quant au prochain président du parti, Paul Dihoulou qui n’a pas affiché ses ambitions a relevé que des personnalités devant en assurer le rôle existent et qu’en temps opportun, les militants porteront leur choix sur l’une d’elles.