Tshisekedi se retire de l’accord désignant Fayulu comme candidat de l’opposition en RDC

0
344




Le président du parti historique de l’opposition congolaise UDPS, Félix Tshisekedi, a déclaré lundi qu’il se retirait de l’accord qu’il a signé la veille avec six autres ténors pour désigner un candidat unique de l’opposition à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre en RDC.

« Je croyais faire la volonté de l’ensemble du peuple congolais qui voulait qu’on ait un candidat unique, mais vous voyez la réaction que cela a donné à la base. Pour un homme responsable, je ne peux que faire marche arrière et retirer ma signature », a déclaré à VOA Afrique Félix Tshisekedi depuis Genève, en Suisse, où il a signé la veille (dimanche) avec six autres candidats et leaders de l’opposition le document désignant le candidat unique de l’opposition.




La désignation de M. Fayulu a provoqué un tollé chez les partisans de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe qui passaient pour être les candidats les plus en vue selon les derniers sondages

« Nous, à l’UDPS, nous croyions que cette histoire du candidat a été montée par des officines du pouvoir pour justifier un prétendu échec de l’opposition. Mais nous savons que même avec deux ou trois candidats, le candidat du pourvoir ne saura battre l’opposition avec le bilan de ce qu’ils ont fait. Les derniers sondages le démontrent », a affirmé M. Tshisekedi.

Pour sa part, M. Fayulu estime que ses collègues de l’opposition restent unis et vont le soutenir à moins de 10 jours du début de la campagne pour les élections présidentielle et législatives qui doivent se tenir le 23 décembre 2018.