Trump accepte une rencontre avec Kim Jong Un d’ici fin mai

0
463




 

Le président américain Donald Trump a répondu positivement à une proposition du leader nord-coréen Kim Jong Un de le rencontrer et cette entrevue pourrait avoir lieu d’ici fin mai, a annoncé jeudi à Washington un haut responsable sud-coréen, Chung Eui-yong.

Cette annonce spectaculaire a été faite à la Maison Blanche et fait suite à des contacts entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Kim Jong Un s’est également engagé à oeuvrer à la « dénucléarisation » de la péninsule coréenne et a promis de s’abstenir « de tout nouveau test nucléaire ou de missile », a dit M. Chung qui est le conseiller national sud-coréen à la sécurité. Il venait de rencontrer le président Donald Trump et plusieurs responsables américains.

« J’ai dit au président Trump qu’au cours de notre rencontre, le leader nord-coréen Kim Jong Un a dit qu’il est engagé à la dénucléarisation », a déclaré M. Chung.

« Kim a promis que la Corée du Nord s’abstiendrait de tout autre test de missile ou nucléaire. Il comprend que l’exercice militaire conjoint de routine entre la République de Corée et les Etats-Unis doit continuer et il a fait part de son désir de rencontrer le président Trump le plus vite possible », a-t-il poursuivi.

« Le président Trump a apprécié le compte-rendu et a dit qu’il rencontrerait Kim Jong Un d’ici fin mai pour parvenir à la dénucléarisation permanente », a-t-il ajouté.

Engagée depuis les Jeux olympique d’hiver en Corée du Sud, cette détente sur le dossier nord-coréen s’est considérablement accélérée ces derniers jours. Elle fait suite à plusieurs mois de guerre des mots entre Pyongyang et Washington sur fond de progrès de la Corée du Nord sur ses programmes nucléaire et balistique.

La Maison Blanche a confirmé que Donald Trump avait accepté l’invitation de Kim Jong Un, dans un lieu restant à déterminer.

Avec AFP