Téléphonie mobile : hausse de 10,4% d’abonnés au premier trimestre 2018

0
384




 

Malgré la morosité de l’économie ces derniers temps, le marché du secteur se porte bien au Congo, en témoignent des chiffres encourageants récemment publiés par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce).

L’Observatoire des marchés de la téléphonie mobile que publie l’Arpce révèle un secteur en pleine croissance, avec un taux de pénétration de 10,4% au premier trimestre 2018, soit 4,2% de plus qu’au quatrième trimestre de l’année dernière. En totalisant ainsi 5,2 millions d’abonnés, les trois opérateurs, MTN, Airtel et Equateur Télécom Congo qui opère sous la marque Azur, ont enregistré un revenu total de 38,3 milliards de F CFA, dont 31,5 milliards sur le trafic sortant.

MTN et Airtel se livrent à une bataille à égal sur les parts de marché avec, respectivement, 48,3% et 48,4%.  Ce qui représente environ plus de deux millions d’abonnés chacun, contre Azur qui se contente de 3,3% de part de marché, avec seulement 175 000 abonnés environ au premier trimestre 2018.

Si, en effet, les abonnés des opérateurs MTN et Airtel ont connu respectivement une hausse de 8,3% et 20,8%, ceux d’Azur ont baissé de 43,7% au cours de la même période.




L’Arpce précise que le revenu voix sortant représente 82,32% du revenu total au premier trimestre 2018, suivi du revenu voix entrant avec 10,90% et du revenu SMS qui ne représente que 6,78% du revenu total du marché de la téléphonie mobile.