Suspension de Rocil Otouna : rétropédalage cynique de Thierry Moungala suite à la pression des réseaux sociaux




Habitué à nier toujours l’évidence qu’il attribue maladroitement au Fake News, le ministre Thierry Moungala s’est vu contraint de revenir sur sa décision erronée et stupide de suspendre le journaliste Rocil Otouna à la présentation du JT de Télé Foufou. Rappelons que cette suspension intervenait après une question embarrassante du journaliste au ministre de la justice Bininga sur les cas guéris du Coronavirus au Congo.




Thierry Moungalla, est ce ministre par accident, qui transforme la vérité en fake news pour faire plaisir à ses maîtres, quand bien même, la réalité ne fait aucun doute. Après avoir pondu une mise au point en mode rétropédalage sur sa bêtise, il a continué à nier l’évidence et pointer du doigt le média Vox Tv d’être le relais des fake news.

Ironie du sort, au JT de Télé Foufou, la présentatrice a bien reconnu la suspension de leur collègue Rocil Otouna, en direct, alors qu’elle recevait le président du conseil supérieur de la communication, le vieillard Philip Mvouo.




Philip Mvouo, a évité de se mouiller prétextant n’avoir pas été encore interpellé par le journaliste ou la directrice des informations de Télé Foufou. Néanmoins, la journaliste lui a demandé son avis sur la sanction infligée par Moungalla aà Rocil Otouna. En somme, même Télé Foufou relais des Fake News.

 



Thierry Moungala est le seul congolais qui voit bleu où tout les congolais voient du blanc et s’active à imposer son point de vue traitant tout le monde de moins intelligent que lui.Pourtant, il n’épate que les Sassou Nguesso. Au moins, il a démenti avoir viré Rocil Otouna dont les collègues espèrent revoir immédiatement sur le plateau du JT pour croire aux spéculations de leur ministre. Tout au moins, Moungalla est un complexé revanchard qui va attendre Otouna au tournant.