Sénégal: l’opposition «rejette fermement» les résultats de l’élection présidentielle

0
291




Par la voix de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, les quatre candidats de l’opposition lors de la présidentielle au Sénégal ont « rejeté fermement » les résultats provisoires attribuant la victoire au chef de l’Etat sortant, Macky Sall. Ils ont toutefois indiqué qu’ils ne contesteraient pas ces résultats devant le Conseil constitutionnel.

«  La Commission nationale de recensement des votes (CNRV) vient de publier un résultat qui reflète parfaitement la commande du candidat sortant. Nous rejetons fermement et sans aucune réserve ce résultat. Nous ne ferons aucun recours devant le Conseil constitutionnel », a déclaré Idrissa Seck, arrivé en deuxième position avec 20,50% des suffrages, derrière Macky Sall (58,27%), selon les chiffres annoncés par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV).

« Force est de constater que le candidat sortant a confisqué la volonté du peuple souverain et sera le seul à assumer les conséquences face au peuple et face à l’histoire », a ajouté l’ancien Premier ministre, qui s’exprimait également au nom des trois autres candidats d’opposition, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall.




D’après la Commission nationale de recensement des votes, Macky Sall (crédité de plus de 58% des suffrages) est suivi d’Idrissa Seck, en 2e position, avec un peu plus de 20% des voix. Ousmane Sonko décroche la 3e place avec plus de 15% des suffrages. Il est suivi d’Issa Sall avec environ 4% des voix et Madické Niang en dernière position avec moins d’1,5% des voix.

Aminata Touré, ancienne Premier ministre du Sénégal et proche collaboratrice du président Macky Sall, regrette la position des quatre opposants. « Le score est sans appel », répond-t-elle.