Sassou pense que les opposants de la diaspora sont des rigolos

0
2177




 

 

Pour le chef de l’État,il n’y a pas réellement d’opposants dans la diaspora,mais juste des personnes égarées n’ayant aucune vision pour le Congo,et aucune politique réelle. Ces déclarations ont été faites lors d’un échange avec des hommes d’affaires français en visite au Congo.

Denis Sassou Nguesso a rappelé que lors de sa traversée de désert pendant le règne de Pascal Lissouba,l’opposition politique avait un pouvoir de nuisance considérable par rapport à maintenant.

Il est vrai que Denis Sassou Nguesso ne s’est senti jamais inquiété par son opposition extérieure qui se caractérise par une traîtrise aggravée et un manque criard de cohésion.

C’est peu avant le referendum anticonstitutionnel et l’élection présidentielle que Sassou Nguesso affirme avoir été secoué par l’opposition interne,laquelle réellement lui fait peur.




Pendant son séjour parisien, avant de mettre à exécution son putsch,l’actuel chef d’État du Congo a passé son temps à faire du lobbying et booster ses réseaux qui l’ont finalement aidé à réussir ses projets.

On peut dire que Denis Sassou Nguesso a raison dans la mesure où les opposants Congolais de la diaspora jouent au solitaire et chacun dans son coin essaie de faire opposition. Alors qu’il serait plus judicieux et efficace qu’une plate forme regroupant toutes les forces soit l’unique voix de cette opposition.

Ce qu’on peut retenir est que Denis Sassou Nguesso se moque éperdument des opposants Congolais en occident,sait qu’ils ne représentent aucun danger contre lui et son pouvoir.