Sassou obligé de commettre l’inceste 2 fois dans le mois pour conserver le pouvoir

0
4945




 

 

Les sorciers et féticheurs qui font le bonheur du chef de l’État Congolais Denis Sassou Nguesso lui avaient transmis la recommandation des ancêtres de commettre l’inceste au moins deux fois dans le mois pour conserver son pouvoir chèrement acquis au bout du fusil et au prix des cadavres des Congolais. Depuis Denis Sassou Nguesso qui croit aveuglement aux fétiches choisit entre filles,nièce cousines,tantes etc ses victimes du mois.

Depuis son retour aux affaires en 1997 au prix de la vie de milliers de Congolais,Denis Sassou Nguesso s’est réfugié mordicus le monde parallèle pour conserver coûte que coûte son pouvoir. Peu à peu il a opéré son coup d’état dans la franc-maçonnerie dont il est aujourd’hui le grand maître de la loge du Congo.

A Oyo,il en a fait de même avec les sorciers et féticheurs du coin en devenant le Kani. Et pour contrôler tous les sorciers et féticheurs du pays,il a chargé son acolyte Jean Dominique Okemba d’effectuer le tour du Congo et d’avoir dans sa poche tous les grands sorciers.




Rassuré de dominer dans la vie réelle et irréelle le Congo,Denis Sassou Nguesso est un bon élève de ses féticheurs et qui ne laisse aucun détail fétichiste l’échapper. A la recommandation de ses féticheurs de commettre l’inceste deux fois le mois pour conserver son pouvoir,Sassou Nguesso n’a pas hésité à avoir dans son lit sa propre nièce Nanou Matoumouna qu’il a pourtant élevé. L’enfant,né de cette sauvagerie a succombé quelques années plus tard.

La rumeur à Brazzaville lui attribue une relation intime avec sa fille Claudia,toujours dans cette volonté fétichiste. Par ailleurs la mère de sa nièce Nanou,fille Henriquet qui est sa cousine,est passé aussi dans son lit ( Ku dia nsusu,Ku dia meki).

L’actuel ministre du tourisme Arlette Nonault Soudan,qui est aussi sa nièce est l’une de ses proies préférées,d’où le manque de respect de cette dernière à ses collègues ministres et même au premier ministre.




Denis Sassou Nguesso est un bon jongleur qui a fait des enfants avec les mamans de ses filles Joujou et Cendrine qui sont pourtant des sœurs. Rien d’étonnant qu’on sait qu’il a détourné Antoinette la veille de son mariage.

Une indiscrétion du palais affirme que ce sont plus de 60 de ses nièces ,50 de ses cousines et même ses tantes qui passent chaque fois dans son lit. Le tout pour que le pouvoir reste à jamais à Oyo.



LEAVE A REPLY