Sassou Nguesso, un papa irresponsable qui a éduqué ses enfants dans vol des biens d’autrui

0
1393

Le rôle de tout parent est de voir ses enfants s’imprégner des valeurs humaines et surtout s’approprier l’honnêteté et la réussite par ses propres efforts. Il a été toujours été une honte pour un père quand le voisin vient lui apprendre que sont fils a volé dans son poulailler ou celui de tous. Pourtant président de toute une Nation, Denis Sassou Nguesso a transmis à tous ses enfants la débrouillardise en se servant de leur nom de famille.

Arnaud Wamba Sassou Nguesso ne cesse de confier à ses proches que son père ne lui donne jamais de l’argent et qu’on lui aurait conseillé de se servir du nom Sassou Nguesso pour gagner sa vie. C’est pourquoi il a négligé sa carrière dans l’armée pour se lancer dans les affaires louches de parrainage des hommes d’affaires sans scrupule.

C’est au port de Pointe-Noire que Wamba a fait fortune en facilitant l’entrée des marchandises des commerçants étrangers. Exemptés des frais de douane, ces commerçants payent directement au fils du chef de l’État qui extrait leurs marchandises sur la barbe des autorités portuaires.

On a tous vu comment le petit-fils Gabonais de Sassou Nguesso s’est vu accorder un agrément pour exploiter la fibre optique au Congo par le ministre de tutelle. Incapable de gagner décemment leurs vies, les enfants du chef de l’État excellent dans toutes les magouilles et dans le vol direct des deniers publics.

Joujou Par exemple à imposer que le marché de la location des chapiteaux à chaque fête nationale lui soit attribué à raison de 2 milliards. A la SNPC, les deux Kiki Sassou Nguesso se sont remplis les poches sans résultat professionnel apparent.

Gildas Ambendet s’est servi sans remord dans les caisses de la CNSS, et d’autres rejetons Sassou se sont lancés dans l’exploitation et trafic des minerais en associant avec des Chinois et Libanais.

Aucun enfant Sassou Nguesso ne gagne dignement sa vie et cela réconforte leur père qui leur a fait croire que le Congo est sien. Une famille des voleurs qui nargue les Congolais.