Sassou Nguesso pour la réduction des missions des ministres à l’étranger

0
929




Le président congolais, Denis Sassou Nguesso a attiré à nouveau l’attention des membres du gouvernement sur le nombre de missions à l’étranger au sujet desquelles il avait déjà requis la réduction, pour que l’action du gouvernement soit plus portée vers le travail de proximité au profit du peuple.

«En ces temps si difficiles que connaît le pays, notre peuple attend de ses dirigeants une politique plus hardie de proximité, un travail laborieux de terrain qui porterait plus sur des actions de sensibilisation, d’explications et de recherche de solution, plutôt que des rapports de missions et de réunions internationales », a déclaré le numéro un congolais, lors du Conseil des ministres qui s’est réuni ce mercredi 21 novembre 2018, au Palais du Peuple.

Par ailleurs, le président de la République a dénoncé l’insouciance ainsi que le manque de rigueur et de suivi des affaires de l’Etat, dont font montre les cadres à tous les niveaux.

On rappelle que le président Denis Sassou Nguesso, a annoncé le 30 décembre 2017, devant les parlementaires réunis en congrès, quelques mesures allant dans le sens d’une réduction du train de vie de l’Etat.




«Je renouvelle les instructions inhérentes à la nécessité de réduire la fréquence des missions à l’étranger et la composition des délégations. Il en est de même de l’usage abusif des véhicules administratifs et de service. Ce rappel annonce d’autres mesures et réformes visant la réduction du train de vie de l’Etat sur lesquelles doit se pencher, sans délai, le gouvernement. La crise doit nous aider à rectifier certains comportements », a déclaré le président congolais.