Sassou Nguesso : «  l’argent des générations appartient bel et bien aux générations futures,et à elles d’en faire bon usage »

0
2050




Depuis que le Congo est rentré en cessation de paiement,nombreuses sont les voix qui réclament le rapatriement du fond des générations futures que le pouvoir garderait en chine ?D’autres encore plus sceptiques doutent de l’existence de cet argent,soupçonnant le clan de l’Alima de s’en être approprié.

Pour couper court à toutes ces rumeurs,le chef de l’État Congolais qui aurait reçu en privé la délégation du FMI en séjour à Brazzaville pour soigner le malade Congo,aurait affirmé que cet argent des générations futures existait bel et bien et qu’il était du ressort des générations futures d’en faire bon usage au moment venu,c’est à dire dans le futur.

Drôle d’affirmation dans un pays en banqueroute totale,qui nécessite urgemment d’un renfort financier conséquent pour se relancer si et seulement ceux qui gouvernent changent de mentalité et oublient de piocher dans les caisses de l’État.

Il est claire que Denis Sassou Nguesso n’est animé par aucune volonté de voir les Congolais vivre dans le bonheur avec ce genre de déclarations. Si réellement cet argent des générations futures existent,il devrait servir à booster l’économie Congolais qu’à orner les banques Chinoises.

Car la dette qui sera contractée au FMI sera à jamais un handicap pour ces générations futures qui en payeront le prix,alors que cette situation peut être évitée. «  C’est du pipo à grande échelle » aurait soufflé un cadre du FMI présent lors de cette rencontre.

Le FMI est totalement convaincu d’être en face des braconniers financiers qui n’ont pas du tout l’intention d’adopter le bon sens,mais qui ne pensent qu’à la conservation du pouvoir. De longues négociations et compliquées marqueront le face à face Congo – FMI