Sassou Nguesso à Gildas Ambendet: «Tu n’as pas été subtile dans ton business à la CNSS, sala makambo bien!»

0
2404

L’analphabétisme ajoutée au complexe de supériorité poussent parfois à tenir des propos préjudiciables dans son environnement sans en mesurer à la gravité. Le voleur Gildas Ambéndet Nguesso qui n’a jamais été inquiété après les révélations sur son coup à la CNSS a confié à ses amis que son oncle Denis Sassou Nguesso lui aurait reproché d’avoir manqué de subtilité et discrétion dans le pillage de l’argent de la pension des retraités et que dans le futur, il devrait être plus regardant et intelligent.

Voilà des propos qui viennent confirmer les doutes de plusieurs Congolais sur le parrainage du vol de ses enfants par lui-même Denis Sassou Nguesso. Après ce scandale de la CNSS, tout parent responsable aurait répudié son enfant, mais Sassou encense le sien avec la recommandation de faire attention prochainement.

Dans le clan Sassou, plusieurs sources confirment que l’Empereur qui ne soutient pas financièrement ses enfants et neveux les aurait demandé de se servir de leur patronyme pour s’en sortir dans la vie. Alors que le jeune lieutenant Eyoka, initiateur de ce grand vol à la CNSS est cloué en France et interdit de séjour au Congo, pour les mêmes faits, Gildas Ambendet Nguesso jouit de toute sa liberté de mouvements et nargue même les victimes.

Le voleur Ambendet a séjourné en France où il a fait preuve de sa générosité aux affamés de France qui ont envahi son hôtel. Aucun juge n’osera ouvrir une procédure judiciaire contre lui et même la police a été rappelé à l’ordre pour avoir désarticulé la bande à Ambendet.

Entouré de ses amis comme toujours autour de l’alcool, Gildas Ambendet Nguesso ne s’est pas retenu d’affirmer avec orgueil que son oncle lui a juste prodigué quelques conseils sur comment faire des affaires sans attirer l’attention des Congolais. Aussi, il lui aurait félicité pour ses bonnes actions philanthropiques avec ce qu’il gagne dans le vol.