Sassou lance les travaux de réhabilitation des biens de Ntumi

0
1099




Le gouvernement congolais a engagé les travaux de réhabilitation du parc immobilier du pasteur Ntoumi au village Mienanzambi à 10km de Mayama, après deux ans de conflit, dans le département du Pool (sud).

En août dernier, face à la Commission ad hoc mixte paritaire (CAMP), chargée de mettre en œuvre l’accord de paix de Kinkala, le pasteur Ntoumi a décliné des préoccupations somme-toutes personnelles, notamment le manque de logement, évoquant le fait que ses domaines et résidences demeurent à ce jour occupés par des éléments de la Force publique.

Les rebelles ont pris les armes après la réélection, en mars 2016, du président Denis Sassou-Nguesso, 74 ans dont trente-quatre au pouvoir.

Le Pool, jadis grenier de Brazzaville, avait déjà été le théâtre de violents affrontements entre 1998 et 2003 entre l’armée et les combattants « ninjas » dirigés par le pasteur Ntoumi.




Personnage aussi craint qu’imprévisible, le controversé pasteur Ntoumi, hante toujours le paysage politique congolais.

A 54 ans, il fait donc partie du paysage politique du pays depuis plus de vingt ans. Il est l’un de ceux qui peuvent faire fonctionner ou dérailler le processus de paix.

Avec les echos