Sassou évoque la construction d’un oléoduc devant les députés russes

0
736




Devant le parlement russe, le président congolais, Denis Sassou N’Guesso, en visite à Moscou, a trouvé des mots justes pour évoquer avec une clarté biblique, le projet de construction, avec l’appui du Kremlin, d’un oléoduc devant traverser le Congo sur près de 1000 km.

«Ce projet pourrait offrir à nos deux pays l’opportunité d’une grande action qui s’inscrira durablement dans l’histoire de notre coopération », a déclaré le numéro un congolais, Denis Sassou N’Guesso.

Ce pipeline qui sera dédié à la fourniture des produits pétroliers et gazeux devrait relier les villes de Pointe-Noire, de Brazzaville et de Ouesso.

Cet ouvrage outre qu’il vise à rendre disponibles les produits pétroliers sur tout le territoire congolais et mettre fin à leur convoyage via certains pays comme la RD Congo, a aussi l’objectif de renforcer la capacité de transit du Congo, grâce à sa situation géographique.

Le Congo fait partie des 5 premiers pays producteurs de pétrole en Afrique. La principale raffinerie du Congo, comble à peine 35% des besoins locaux.

Denis Sassou N’Guesso a également appelé la Russie à soutenir les efforts de son pays dans la protection de l’écosystème, le plus important du monde.

La rédaction