Sassou demande à Kabila de jouer sur la division de l’opposition

0
2372




 

 

C’est en marge du mini sommet sur la région des Grands lacs qui a réuni les présidents Denis Sassou N’Guesso du Congo-Brazzaville, Joseph Kabila Kabange de la RDC, et Joao Manuel Gonçalves Lourenço d’Angola, le 9 décembre à Brazzaville que le Brazzavillois aurait fait cette pétition au Kinois.

« Le temps joue en ta faveur,et il faut tirer profit de la division de l’opposition » aurait conseillé Sassou à Kabila. Denis Sassou Nguesso qui a su diviser son opposition pour se maintenir au pouvoir n’aimerait pas voir son voisin être débarqué au risque de booster le morale des congolais très fatigué de ses 33 ans de règne stérile.




A Kinshasa, on assisté cette semaine à un lamentable spectacle au sein du premier parti de l’opposition divisé en deux clans diamétralement opposés.Toutes les voix soupçonnent l’actuel premier ministre Bruno Tshibala de faire le jeu de Joseph Kabila pour affaiblir la véritable opposition.

A Brazzaville,le même scenario avait eu lieu avec le MCDDI où les frères Kolelas se disputaient la direction du parti.Landry Kolelas alors ministre de Sassou avait été élu président du parti lors d’un congrès semblable à celui de l’UDPS. La justice au service du pouvoir avait alors aidé Landry à se débarrasser de son frère Parfait contraint de créer un autre mouvement politique.

Il ne serait pas étonnant de voir dans les semaines à venir la justice de la RDC s’immiscer dans le conflit UDPS et pencher en faveur du clan Tshibala. Denis Sassou Nguesso en complicité avec Jacob Zuma et les multinationales ont bâti un plan consistant à maintenir de gré ou de force Joseph Kabila au pouvoir en RDC.