Royal Air Maroc: Grosse pagaille des bagages en soutes sur les vols

0
747





La compagnie aérienne chérifienne Royal Air Maroc fait parler d’elle. Un supplice d’enfer qu’elle continue à infliger à ses passagers qui ont l’habitude d’emprunter les lignes de la compagnie en partance sur l’Afrique de l’Ouest.

C’est le cas d’une centaine de passagers qui attendent depuis quatre jours l’arrivée de leurs bagages en soutes à l’aéroport international Diori Hamani de Niamey en provenance de Paris. Ces passagers du vol RAM AT 789 Paris-Casablanca et AT RAM 293 Casablanca-Niamey étaient au Niger dans le cadre de la 33ème Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine.




Sans leurs bagages, ces passagers sont dans une situation extrêmement difficile avec une absence notoire d’interlocuteurs qui doivent leur expliquer l’issue de leur sort, du fait de la grosse pagaille de Royal Air Maroc. Une misère qui ne dit pas son nom que la centaine de passagers ne parviennent pas toujours à comprendre. Plusieurs dizaines de passagers n’ont cessé de faire le pied de grue entre le bureau de représentation de la RAM au Niger et le bureau du chef d’escale, un ressortissant marocain.

Les reporters de Confidentiel Afrique ont pu constater une fois sur les lieux du climat délétère qui y prévalait hier mercredi et ce jeudi durant toute la matinée, du fait de la forte crispation et d’anxiété qui s’emparent des passagers. Pour l’instant, aucune nouvelle sur les raisons de ce retard et de la date d’arrivée des bagages de ses passagers. Un véritable foutoir au niveau du front of du bureau des litiges bagages de l’aéroport de Niamey.




Une réalité dont vit de nombreux passagers africains empruntant cette compagnie. A l’aéroport de Brazzaville ou Kinshasa par exemple, on peut remarquer des allées et venues des passagers réclamant leurs bagages.