Roga Roga paie 50.000 à ses musiciens alors qu’il a reçu 20 millions pour la campagne de Sassou

0
1853

Un bon chef est celui qui se soucie de ses employés, mais celui qui les exploite. L’artiste musicien Roga Roga, leader du groupe Extra Musica Zangul, a toujours été reproché par ses collègues d’être un très mauvais chef. La preuve est qu’il est les seul qui a su s’émanciper financièrement au détriment des autres d’où plusieurs départs du groupe, dont les derniers ont crée Extra Musica Nouvel Horizon. Ayant reçu du clan Sassou la somme de 20 millions de cfa pour agrémenter les meetings du PCT, Roga n’a redistribué à ses musiciens que 50.000 à chacun.

Roga Roga a toujours tenté bien qu’en vain de démentir tout ce qui se dit sur lui, notamment dans la redistribution des gains générés par le groupe Extra Musica. Pendant que la majorité des musiciens ont des sérieux problèmes financiers, lui expose sa vie ostentatoire et se fait même appeler « Mozwi ».

Ce guitariste devenu chanteur est comme ce père de famille qui s’affiche son opulence dehors alors que ses enfants vivent mal. Ce comportement lui a pourtant coûté plusieurs départ du groupe dont le tout dernier a aboutit à la création d’Extra Nouvel Horizon.

Voulant lier l’utile à l’agréable, l’équipe du candidat Sassou Nguesso a contracté les principaux groupes musicaux du pays dont les deux Extra qui animent leurs meetings. Celui de Roga Roga venait d’animer le meeting du PCT à Owando, du reste village de l’artiste.

Pour ce faire, un cachet de 20 millions de cfa et une prise en charge totale logistique ont été mis au service du groupe Extra Musica et non de son leader. La kyrielle de 20 musiciens qui ont fait le show devant Denis Sassou Nguesso, a reçu chacun des mains de leur patron la modique somme de 50.000 cfa. En somme, des 20 millions du cachet, Roga Roga a gardé pour lui, 19 millions et le million pour ses artistes.

Roga Roga dira sans doute à ceux qui lui reprocheront ce méchant comportement de l’exploitation de l’homme par l’homme «  Moyini Mboté ! »