Réhabilitation de l’avenue Ngamaba à Brazzaville : Les travaux au point mort

0
417





Les travaux de réhabilitation de l’avenue Ngamaba censés désengorger et de fluidifier la circulation dans le 7ème arrondissement de Brazzaville ont débuté depuis plusieurs mois avant d’être stoppé net. La déception est grande dans les rangs des élus de Mfilou et de plusieurs usagers de cette route : « On n’arrête pas une maison en cours de construction », résume un chauffeur. Un doigt accusateur est pointé sur les entreprises des travaux publics et sur ceux qui commanditent les travaux, surtout les Grands travaux et, dans certains cas les sociétés chargées du contrôle technique des travaux.




Les travaux réalisés à la hauteur de l’arrêt La ferme, se sont arrêtés à quelques mètres après le rond-point Mouhoumi. Alors que les habitants affirmaient déjà que la pénibilité de circulation dans leur arrondissement ne serait plus qu’un lointain souvenir. Leur illusion s’est vite transformée en cauchemar.

Principale voie d’accès, la route de La Base est l’unique artère bitumée qui permet de relier Mfilou aux autres arrondissements. La circulation y est vraiment infernale avec son lot de longues attentes et d’embouteillages.

La dégradation de cette route à certains endroits, notamment à l’arrêt CEG et au rond-point Mouhoumi, rendait difficile la circulation. Le chantier de réhabilitation sur lequel les populations fondaient beaucoup d’espoir s’est arrêté et suscité un goût amer.