RDC: la nouvelle Assemblée nationale s’installe peu à peu

0
312




En RDC, après les élections du 30 décembre 2018, les nouvelles institutions s’installent et la nouvelle Assemblée nationale commence à prendre forme. Ce mercredi, les nouveaux élus ont vu leurs mandats validés. Cette étape précède la décisive étape de l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale.

Les mandats des nouveaux députés nationaux ont été validés ce mercredi 12 février au cours d’une plénière de l’Assemblée nationale. Concrètement, les nouveaux élus sont à présent parés des tous leurs pouvoirs et prérogatives, en attendant une dernière étape, à savoir le contentieux des législatives à la Cour constitutionnelle.

Une procédure qui risque de prendre du temps à cause du nombre élevé des dossiers à traiter par la Haute cour. Aussi, les députés qui exercent parallèlement des fonctions incompatibles avec ce mandat électif ont huit jours pour se décider.
C’est le cas notamment des membres du gouvernement, des mandataires des entreprises publiques, des gouverneurs, etc. Ils vont devoir donc choisir.
Après cette étape, il reste l’élaboration et l’adoption du règlement intérieur de cette chambre du Parlement.




Ce document va notamment fixer les règles de fonctionnement du bureau définitif de l’Assemblée nationale, les pouvoirs et prérogatives de son président ainsi que des autres membres du Bureau. Ce n’est qu’à la fin de ce travail que débutera le processus de l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale et de tout son bureau. Une élection sensible qui donnera lieu à d’âpres négociations entre le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila et Cap pour le Changement du duo Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

Par RFI