Radié du stage pour son refus de livrer ses fesses à ses supérieurs, un soldat de la GR se suicide

0
1980

Le soldat Nyanga Ngantsié de la garde républicaine s’est tiré une balle dans la tête et a mis fin à ses jours suite à la décision de sa hiérarchie de le virer du stage de formation CAT1 pour officiellement indiscipline. Il se serait soustrait du centre de formation quelques jours à l’insu de ses supérieurs. Mais , des témoignages de ses collègues évoquent un cas d’homosexualité lié à la Loge qui aurait mal tourné.

Envoyé en stage de CAT1 à Maloukou dont la majorité des soldats sont de la garde républicaine et ressortissants de la Cuvette, le soldat Nyanga Ngantsié s’est distingué par son impolitesse envers ses supérieurs après avoir reçu une proposition indécente d’eux. On lui exigeait de livrer ses fesses pour être admis au stage sans efforts avec aussi la promesse d’être recruté dans la Grande Loge du Congo.

En Congolais et soldat honnête, Nyanga Ngantsié a refusé cette indécente proposition et a perdu tout respect à sa hiérarchie depuis. Pris de panique d’être découverts, ses supérieurs se sont arrangé à lui coller un motif d’expulsion.

Ayant donc appris sa radiation du stage de formation au retour d’une permission, le soldat n’ pas digéré cette humiliation et s’est donné la mort par suicide. Il aurait trompé la vigilance de ses collègues en accédant dans la pièce où se trouvait les armes .. Il a pris l’arme et s’est donné la mort.

Bien entendu on tente de faire passer le défunt soldat pour un indiscipliné alors que le vrai motif de son suicide serait son refus de faire plaisir sexuellement à ses PD supérieurs.