R.Adada,le voleur astucieux qui a payé les cobras pour violer les filles sudistes

0
5893




 

 

Lors d’une interview chez nos confrères de France 24,Denis Sassou Nguesso affirmait n’avoir jamais pris un seul sou du Congo et ne posséder  aucun bien immobilier en France. Même Jean Jacques Bouya a nié sur TV5 Afrique s’être enrichi illicitement sur le dos du Congo.Rodolphe Adada cité dans le scandale des paradis papers vient de faire autant dans un entretien accordé à notre confrère Cyr Makosso de Ziana Tv qui sera diffusé ce jour.

Celui qui tente de se faire bonne conscience semble oublier avoir financé un coup d’État ayant causé plus de 30000 morts entre Juin et octobre 1997, et payé les cobras pour ne commettre des viols que sur des filles et femmes du Sud Congo, pour se venger du viol de son épouse et sa fille par les Aubevillois.

Adada pense que les Congolais sont des imbéciles qui avalent toutes les conneries.Nous le rappelons que même à Edou,les gens ne croient plus en Sassou depuis des années. Dans ce monde,peu sont des hommes politiques qui reconnaissent leurs crimes socio-économiques.




L’ex ministre français Jérôme Cahuzac accusé par le site Mediapart de posséder des fonds non déclarés en Suisse et Singapour avait nié en bloc ses accusations avant de finir par être condamné.

Puisque le voleur Adada a decidé de nous traduire en justice pour le simple fait d’avoir relayé l’info sur ses malversations,Sacer-infos se felicite de cette décision qui permettra pour une première fois de mettre à nue ceux qui volent le Congo depuis près de 40 ans.Des ex cobras ayant participé à ses forfaits ont accepté d’apporter leurs témoignages le moment venu.

L’ambassadeur du Congo en France vient d’ouvrir la boite de pandore qui étalera aux yeux du monde ses crimes parfaits jusqu’alors.

Ce courage fou de Rodolphe Adada joue en faveur de notre média qui ne cesse de recevoir depuis Brazzaville des documents compromettant attestant l’enrichissement illicite de monsieur au nœud papillon. On ne pouvait pas imaginer que ses collègues hors et encore au gouvernement collaborent aujourd’hui avec la presse indépendante pour l’intérêt supérieur du Congo

Lors de cet entretien Adada est resté évasif sur le dossier Gilbert Ondongo au Portugal,alors que tout le montre  sait bien que son ex collègue au gouvernement est bien impliqué dans un scandale financier impliquant des sommes d’argent colossale.




Un voleur nous le savons tous, n’avoue jamais l’être,mais nous pouvons nous féliciter déjà d’avoir poussé Adada a recourir à la presse pour tenter de se défendre. Car il a refusé le même jour d’accorder une interview à Télé Congo au profit de Ziana Tv. «  ce que je vais dire ne vous convient pas,et je n’ai pas besoin de vous » a lancé en substance Adada aux journalistes de télé foufou.

Sacer-infos dispose bien des documents qui accablent Adada,provenant des paradis papers et de certains de ses proches au Congo qui ne le supportent plus. Des biens immobiliers répertoriés au Congo appartenant à Adada ne pouvaient être obtenus avec son salaire de ministre.

Rodolphe Adada qui a osé mettre à défi quiconque qui apporterait des preuves contre lui sur ses malversations financières veut faire le malin,oubliant que les grands journalistes ayant enquêté sur les paradis ont découvert aussi toutes les méthodes ingénieuses des impliqués pour ne pas être démasqués.

Pour les pro Sassou,tout ce qui est contre eux est une fake news,et tout ce qui en leur faveur ( bien que mensonge) ne l’est pas. Pourtant Télé Congo et autres médias proches du pouvoir déversent à longueur de journée des fake news sans que cela ne dérangent.Dire que déjà le Congo va bien est une grosse fake news

L’entretien sera mis en ligne ce 6 décembre sauf imprevue vers 15h sur la chaîne Ziana Tv