Que faisait Pierre Ngolo à minuit au cimetière d’Itatolo tout vêtu de noir avec un jeune ?

0
4949




 

 

Le président du Senat a été aperçu la nuit dans l’enceinte du cimetière d’Itatolo tout vêtu de noir,pieds nus,accompagnés d’un jeune qui s’est avéré être Grâce Patchelli,l’un de ses jeunes congolais idiots qui ont choisi de défendre sur la toile,un pouvoir qui leur garanti le chômage. Que cache cette visite nocturne dans cet ancien cimetière de Brazzaville ?

Les habitants de Makabandilou ont été surpris de voir le président du Sénat garé sa voiture dans une ruelle et prendre la direction d’Itatolo à pieds en compagnie d’un jeune homme,les deux vêtus de noir. Curieux, certains d’entre eux ont décidé de les prendre en filature.




Selon eux, Pierre Ngolo et le jeune homme qui s’est avéré être Grâce Patchelli se sont dirigés vers une tombe apparemment bien connue d’eux sur laquelle,ils ont allumé quatre bougies et prononcé quelques paroles pendant une trentaine de minutes.

Pour leur signifier de leur présence, ils les ont attendu au bord du goudron pour le saluer «  Mboté Mokonzi ! ».Pierre Ngolo leur a glissé 100.000frs avant de rejoindre sa voiture et s’en aller leur demandant d’avaler leur langue.

Habitués du songui songui, certaines langues de Makanadilou racontent que Pierre Ngolo qui est pris dans le piège des Mbochis de l’Alima y est allé demander protection auprès d’une tante décédée il y a des années.

Mais d’autres langues parlent d’une séance d’initiation du jeune Grâce Patchelli à la Franc-maçonnerie sorcière du Congo.Grâce Patchelli qui est étudiant dans un pays de l’Est d’Europe forme cette équipe des jeunes idiots et futurs chômeurs qui ont décidé de faire le contre poids de la majorité des Congolais sur les réseaux sociaux pour des modiques sommes d’argent.

Joint par la rédaction de Sacer-infos depuis sa galère de l’Europe de l’Est,le jeune étudiant Grâce Patchelli a reconnu les faits et promis donner sa version  dans les jours à venir.Il a prétexté ne pas avoir le moral après son expulsion de l’Université pour plusieurs impayés.

C’est ce même Grâce Patchelli que Pierre Ngolo avait chargé pour pirater la célèbre et patriotique page Facebook du média Brazzanews pendant le referendum anti constitutionnel en compagnie des faux profils Thierry Roland et un certain Christian Pias

Sacer-infos,mettra en ligne dans les jours à venir la version de ce jeune égaré de Grâce Patchelli qui semblerait-il aurait repris sa conscience républicaine et chercherait à couper tout lien avec Pierre Ngollo et associés.




LEAVE A REPLY