Procès de Jean-Martin Mbemba : la défense satisfaite du verdict des quatre coaccusés

0
764




 

Les avocats du colonel Jean-Claude Mbango, Fortuné Roland Massamba, Jean-Jacques  Maléla et Chrislin Ismaël Mabari  ont salué la sentence prononcée à l’égard de leurs clients.

Pour Me Thomas Djolani, la Cour n’a pas voulu rater l’occasion pour redorer le blason de la justice du Congo, parce qu’en réalité, la balance qui symbolise la justice est un symbole très significatif qui doit interpeller tout juriste.  « Ce ne sont pas seulement les clients qui ont gagné mais surtout la République », a-t-il déclaré.

De son côté, Me Richard Bondo Tshimbombo Bontshi, du barreau de Kinshasa, en République démocratique du Congo, a expliqué que la Cour n’avait qu’une alternative. Car, après cinq ans de privation, d’humiliation, de calvaire, de famille brisée, elle aurait dû simplement les acquitter faute de preuves dans le dossier.




Il faut rappeler qu’en ce qui concerne ces peines, celles-ci ont déjà été presque exécutées, a précisé le président de la Cour criminelle, Christian Oba, qui a conclu son propos par, « il leur reste quelque un ou deux mois à chacun pour recouvrer leur liberté ».