Présentation du Système Intégré de Gestion des Finances Publiques à Brazzaville

0
381




La 6ème réunion du comité de pilotage (COPIL) du projet de réforme du système d’information du Ministère des Finances s’est tenue le 21 septembre à Brazzaville, sous l’autorité du ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo. Il s’est agit au cours de cette réunion de la présentation du Système Intégré de Gestion des Finances Publiques (SIGFIP) dans son volet chaîne de la dépense.

Le Système de Gestion des Finances Publiques (SIGFIP), permet d’assurer la gestion moderne des finances publiques. Le SIGFIP repose sur un guide de procédure d’exécution de la dépense de l’État qui vient d’être élaboré et un recueil des imprimés spéciaux relatifs à la chaîne de la dépense. Cette application a été présentée par le Directeur du Système d’Information du ministère des Finances et du Budget, Guy Noël Londongo, assisté du chef de projet, Marius Ikolo-Ngakosso.

La chaîne de la dépense comprend la phase administrative (avec l’Expression des besoins par avis d’appel d’offres ; l’Engagement et la Liquidation) et la phase comptable (avec la prise en charge pour approbation ; et le Paiement).

« L’important ici, est que le mode de paiement est le virement bancaire. Nous sommes très en retard par rapport à la bancarisation. Nous sommes encore en train de toucher l’argent à la main, contrairement à ce qui se passe chez nos voisins du Rwanda ou du Kenya. Faisons-en sorte qu’au Congo, les gens acquièrent l’habitude d’aller en banque », a noté le ministre des Finances et du Budget, président du COPIL.

Les participants ont également débattu de l’état d’avancement des autres plans d’actions du projet de réforme informatique mises en place par le ministère. Il a été noté que plusieurs projets sont déjà avancés tels que l’interconnexion de la fibre optique inter administration (FIA) ; la messagerie du ministère des Finances ; l’interconnexion entre le système d’information de la douane (SYDONIA) et celui des impôts (SYSTAF) qui devient désormais (E-TAX). D’autres actions restent à mener, à l’instar de l’assistance technique informatique sollicitée par le ministère.




La 7ème réunion du COPIL se tiendra au mois d’octobre de l’année en cours. Elle sera consacrée à l’expérimentation des réformes informatiques dans cinq ministères pilote à savoir : le ministère des Finances et du Budget ; le ministère de l’intérieur et de la décentralisation ; le ministère de la construction, de l’urbanisme et de l’habitat et le ministère de l’énergie et de l’hydraulique.