Pourquoi Pierre Ngollo et Destinée Doukaga ont-ils passé la nuit ensemble à la base ?

1
5990




 

 

L’actuel président du Sénat, le vénérable Pierre Ngollo et l’actuelle ministre de l’éducation civique, ont passé la nuit le mardi passé ensemble au quartier la base, dans un hôtel appartenant au président de l’assemblée nationale, Isidore Mvouba. Malgré toutes les mesures de discrétion, les employés de cet hôtel ont tout vu.

Un employé de cet hôtel appartenant à Isidore Mvouba, situé à la base a même toute la nuit fait des vas et viens devant la fenêtre et a entendu du bruit provoqué par un acte d’intimité. Pierre Ngollo est arrivé un peu avant minuit, accompagné de son chauffeur, qui a passé toute la nuit dans le véhicule stationné dans la cour de l’établissement. «  Pierre Ngollo, est vraiment méchant, il ne pouvait même pas prendre une chambre à son chauffeur, ou lui demander de rentrer chez lui ? » commentait le gardien.




Dans la journée, ce même chauffeur s’était présenté à l’hôtel, réservé une chambre pour son patron. La ministre Destinée Doukaga, a rejoint Pierre Ngollo trente minutes plus tard, vêtue d’un grand boubou, et a tenté de passer inaperçue en se protégeant d’un foulard et lunettes noires. Mais c’était sans compter avec le songui songui des congolais qui l’ont bien reconnu.

Les deux amoureux ont quitté les lieux séparément un peu avant 5 heures du matin. Destinée Doukaga, est comme Rachida Dati, cette ministre de France qui a eu un enfant bâtard pendant sa fonction. Un souci mineur pour cette originaire du Niari, qui a misé toute son énergie sur sa survie politique, une garantie d’enrichissement au Congo.

Pierre Ngollo serait-il le père de son enfant ? Et pourquoi les deux amoureux préfèrent -ils se voir dans des hôtels ? Ce qui est certain, est que Pierre Ngollo a de très mauvais choix amoureux, bien que lui non plus n’est pas un beau gosse.




1 COMMENT

  1. Pendant que les uns pensent a comment construire le pays
    Les autres par contre pensent a comment ruiner ceux qui pensent a comment construire le pays.

    Nous jeunes congolais, nous avons oubliez le sens de notre devoir. A la place de cherchés comment apporter de l’aide a nos dirigeants au profit d’avancement de notre société, nous sommes là a chercher comment ruiner leurs réputations, pour gagnez je ne sais quoi.

    Jeunesse, prends conscience car c’est toi l’avenir du Congo.

    Giscard Edounga Essou Fils de NGUIDA NGUIDA Epanza Makita. (00242 06679 64 20)