Pool : le département s’offre un colloque économique et social

0
307




Un forum sur le développement économique et social du Pool (Fodep) se tiendra à Kinkala, les 19 et 20 octobre, à l’initiative de l’Observatoire de la concertation citoyenne du Pool et Evêché de Kinkala, a-t-on appris, le 16 octobre,  des organisateurs.

Mobiliser les initiatives économiques et mettre en place une stratégie de développement départemental constitue l’objectif majeur de l’initiative, le premier du genre, après la résurgence, dans le département, des troubles sociopolitiques en avril 2016. Ces conflits ont occasionné une situation humanitaire grave, compromettant la sécurité alimentaire, la santé, l’éducation et la protection sociale de toute la population en général et celle des femmes et des enfants en particulier.

Le forum, dont les organisateurs ambitionnent de mettre en lumière les opportunités d’investissement dans le Pool, « constitue une réponse à l’impact multisectoriel de cette crise ayant affecté considérablement le développement économique et social du Pool et freiné plusieurs initiatives à caractère économique », souligne Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque du diocèse de Kinkala et responsable de l’Observatoire de la concertation citoyenne du Pool.




Le Fodep, à en croire la présidente du comité d’organisation, Marguerite Homb, tire, par ailleurs, sa substance dans la mise en place d’un cadre stratégique de planification macro-économique, à savoir le Plan national de développement 2018-2022 comme référentiel de la politique économique et sociale. « La conjoncture de crise économique et financière, l’opportunité d’une démobilisation des ex-combattants et la participation active des institutions internationales aux actions de réinsertion justifient la mise en place d’un dispositif susceptible de drainer des synergies et de mobiliser des possibilités en faveur du développement économique et social du Pool », précise-t-elle.

Mettre en place une plate-forme dédiée au développement

Pendant deux jours, le Fodep se donne la tâche de proposer quelques principaux axes stratégiques du développement du Pool. Pour le Pr Richard Bileckot, membre du comité d’organisation, il s’agira de « définir une dizaine d’actions visant à soutenir le développement des entreprises locales et la création des emplois ». Parmi ces démarches, on peut citer l’identification des besoins et les axes prioritaires à fort impact socio-économique, la fusion des initiatives économiques par la mise en place d’un réseau de producteurs, l’établissement des axes stratégiques de développement à court et moyen terme, la mise à disposition des connaissances et la promotion des réseaux des acteurs socio-économiques. « Nous devrons pour cela mobiliser des ressources humaines, matérielles et financières. Créer une dynamique économique, à travers une mobilisation et structuration d’actions et de moyens au service des habitants et du développement », renchérit Luc Missidimbazi, vice-président du comité d’organisation.




À l’issue du Fodep, soutient-il, le département du Pool devra disposer d’une plate-forme d’acteurs socio-économiques organisés et d’une stratégie novatrice en ce qui concerne le soutien aux projets de développement socio-économique.