Pointe Noire : Kiki Sassou fait enfermer un « parisien » pour avoir ramené une voiture de luxe.

0
7889




 

Malgré tous les milliards accumulés au détriment du pétrole du Kouilou sans le moindre effort,si ce n’est la malice,les Sassou Nguesso ont du mal à supporter voir d’honnêtes citoyens Congolais vivre dignement leur vie à la sueur de leur front. Nul n’ignore que le sorcier convoite toujours l’effort de ses victimes.

R Moukala,un citoyen Congolais originaire du Grand Niari,installé à Londres et cadre dans une grande société comme tout bon Nibolek, a fait les frais de ses qualités intellectuelles en jugeant bon de faire un come back dans son pays le Congo visiter sa famille.

Pour ce faire,il avait estimé logique de faire don d’une voiture de luxe à son oncle qui s’est occupé de ses études et, qui vit sa retraite paisiblement au quartier Pemba à Pointe-Noire.Alors que son oncle lui avait suggéré une Toyota Rav 4,R Moukala avait préféré lui ramener une Masserati dernier cri.

C’est en se rendant au port de Pointe-Noire avec son transitaire tenter de dédouaner son automobile qu’il a été interpellé par les agents de la DGST pour une petite vérification paraît-il.Une fois dans les locaux de la dite institution,R Moukala est surpris de faire l’objet d’un interrogatoire musclé par les agents qui vont l’accuser d’être un ancien apparatchik du pouvoir de Lissouba.

Confronté à une bande d’agents qu’il juge idiots,R Moukala aujourd’hui âgé de 45 ans,a tenté en vain de les faire comprendre avoir quitté le Congo en 1991 alors qu’André Milongo était encore premier ministre de la transition pour poursuivre ses études.

Jeté comme un vulgaire délinquant en garde à vue,la DGST tentait de lui coller un motif politique,alléguant qu’il faisait partie des opposants de la diaspora qui nuisent à leur pouvoir.

Après trois jours de garde à vue,R Moukala est remis en liberté grâce à l’intervention d’un ami de son oncle et proche de l’épouse du chef de l’État avec la condition de vendre sa voiture à Kiki Sassou Nguesso.

Un agent de la DGST,originaire du Grand Niari comme R Moukala,qui ne supportait pas le traitement qui lui était affligé a confié que les ordres sont venus de Brazzaville,une fois que la douane ait fuité l’information sur la présence de la Masserati.

R Moukala qui a pu regagner Londres a juré de ne plus mettre pieds au Congo tant que les choses ne bougeront pas.




LEAVE A REPLY