P/Noire: Jaloux, un prêtre tente d’assassiner sa maitresse réligieuse au sein du foyer de la charité de Liambou

0
8347




Au foyer de la charité de Liambou à Pointe-Noire, le père Georges Ndende son responsable n’a pas hésité à tenter d’étrangler une religieuse avec laquelle il maintiendrait une relation sentimentale. Une crise de jalousie selon certaines langues.

La sœur Clémentine, a failli passer au-delà, victime d’une tentative d’assassinat avec préméditation de la part père Georges NDENDE, Responsable du Foyer de la Charité de LIAMBOU de Pointe-Noire, qui l’a tenté de l’étrangler en compagnie de Sœur Sabine BILONGO. Sabine se serait d’ailleurs servi d’une chaise pour frapper, avec extrême violence sur la tête de leur proie, avec l’intention de l’achever.




Selon une indiscrétion, le père Georges Ndendé aurait lu des messages d’amour dans le téléphone de la sœur Clémentine de laquelle il serait follement amoureuse.Par ailleurs, le prêtre dépense d’énormes sommes d’argent de l’église pour subvenir aux besoins de la famille de sa maîtresse qui parait-il venait d’avorter contre la volonté du sacerdote.

Au sein de l’église catholique, dit-on maison de Dieu existe une vie de débauche grave entre les prêtres et les religieuses. Un autre prêtre de Pointe-Noire sortirait avec trois religieuses. Un prêtre polygame.




Ceux qui tout les jours parlent de l’amour de Dieu sont les premiers qui commettent des actes indécents. Cette tentative d’assassinat serait étouffée par le clergé qui veille plus pour leur image.Des actes, nous signale-t-on, sont très courant dans l’église catholique de Pointe-Noire.
Comment imaginer de telles choses dans la maison de Dieu, de surcroît des actes posés par des prêtres et des sœurs d’une même église?