Pascal Tsaty Mabiala et Parfait Kolelas reçu nuitamment par JDO autour du Tcham

0
1822




L’ami intime de Sassou Nguesso,nommé officiellement chef de l’opposition, accompagné du fils adoptif de ce dernier,Parfait kolelas, ont visité dans la nuit Jean Dominique Okemba dit JDO pour prendre des directives dans le cadre de leur trahison perpétuelle du peuple congolais. Une rencontre dominée par les rires et claquements de mains.

Lentement et sûrement, on s’achemine vers un dialogue inclusif qui regroupera quelques traîtres de la république et la majorité présidentielle,comme toujours pour tromper l’opinion nationale et internationale.Et pour ce faire, Parfait Kolelas ( fils adoptif de Sassou) et Tsaty Mabiala ( ami intime) sont de la partie.

Les deux traîtres ont été reçus de 21h à 2 h du matin, en début de semaine par le neveu de Sassou et président du conseil national de sécurité, Jean Dominique Okemba, à son domicile, situé non loin de l’ambassade des USA.




Selon une source proche de JDO, au cour de cette rencontre nocturne, Okemba a rappelé à ses deux invités les décisions prises ensemble à Oyo, dont l’application est fondamentale. Okemba s’est aussi félicité de la dernière visite de Parfait Kolelas dans le Pool, où se joue une grande bataille, pour rallier les populations à la cause du pouvoir.

«  Nous formons tous une même équipe, et on se devrait de travailler pour son bien » a fait savoir Okemba à ses interlocuteurs qui ont apporté chacun leurs suggestions. Tsaty Mabiala se serait plaint du manque de respect de la grande majorité des collaborateurs du pouvoir envers sa personne, alors que Parfait Kolelas, lui a fait remarquer que son salaire mensuel de 10 millions a été payé avec un léger retard.

Jean Dominique Okemba a invité ses visiteurs à déguster du bon Tcham, reçu le matin même en provenance de la Cuvette. Une rencontre positive pour ces personnes qui ont pris en otage la république malgré leurs échecs constants. Quoi de plus, quand on est adoubé par des médias payés à coup de millions de cfa.




Tsaty Mabiala, Parfait Kolelas, Pasteur Yves Castanou, Hugues Ngouolondélé et Okombi Salissa ont eu le mérite de faire taire un média en ligne jadis de l’opposition, qui de nos jours fait l’avocat du diable en leur faveur.