Paradis Papers : Rodolphe Adada,le voleur silencieux et efficace

1
6158




 

Compagnon de voyage de Denis Sassou Nguesso depuis près de 40 ans,l’actuel ambassadeur du Congo en France Rodolphe Adada s’est toujours arrangé de passer inaperçu. Une discrétion que lui a permis d’agir en toute efficacité contrairement au matalana stupide de Bouya et autres. Selon les paradis papers,il détiendrait une fortune évaluée à 800 millions de dollars aux îles caïmans et Belize.

IL y a au Congo des voleurs idiots ( Bouya,Ondongo,Kiki) et d’autres un peu plus intelligents à l’instar de l’actuel ambassadeur du Congo en France, dont les dernières livraisons du scandale des paradis papers révèlent qu’il disposerait un patrimoine impressionnant.

D’un paradis fiscal à l’autre. Après les « Panama Papers », le Consortium international des journalistes d’investigation (Icij), dont Radio France et l’émission « Cash investigation » de France 2 sont partenaires, a mis en ligne, dimanche 5 novembre, les premières révélations de sa nouvelle enquête sur la finance offshore, les « Paradise Papers ». Construite à partir des documents de deux cabinets d’avocats et les registres des sociétés de plusieurs paradis fiscaux, elle met en lumière les montages complexes utilisés par des particuliers et des entreprises pour échapper à l’impôt ou dissimuler des investissements, voire des connexions sulfureuses.




Sacer-infos fait le point sur ce nouveau scandale qui implique notamment un ex ministre Congolais devenu ambassadeur de ce pays en France,Denis Christel Sassou Nguesso,Bruno Richard Itoua et Lucien Ebata et autres.

Des documents des paradis papers,il ressort que Rodolphe Adada aurait des placements d’une valeur de 800 millions de dollars dans les îles Caïmans et Belize.Une révélation passée sous silence à Brazzaville où un systeme d’enrichissement illicite a été légalisé depuis le retour de Denis Sassou Nguesso au pouvoir par un coup d’État.

L’homme qui a signé un pacte avec le noeud papillon au détriment de la cravate s’est toujours fait discret durant tout son parcours sous différents gouvernements de Sassou Nguesso. Alors que les voleurs du Congo sont tous presque connus,personne n’a jamais insinué quoique ce soit sur Rodolphe Adada.

Si Rodolphe Adada dispose des placements de plus de 800 millions de dollars dans les îles caïmans et Belize,combien aura-il planqué ailleurs ?




1 COMMENT

  1. Je pense vous devriez allez en prison pour dire des mensonges, vous n’êtes même pas de journaliste.
    Vous êtes des haineux des envieux et les frustrés de la vie les véritable voleur c’est vous vous jouez avec les pauvres congolais. Si vous êtes des amoureux de votre Congo allez vous battre là bas