Oyo : qui est ce courageux qui a volé deux vaches du ranch de Sassou ?

0
2571




 

Deux vaches du ranch privé de Sassou Nguesso à Oyo manquent à l’appel depuis quelques jours. Dans l’entourage du chef de l’État, on soupçonne des villageois d’être des auteurs de cette disparition. Il faut faire preuve d’un courage exceptionnel pour se lancer dans une telle mésaventure. La garde n’ayant rien remarquée, il revient aux féticheurs de trouver les voleurs.

Dans le cadre de ses activités agro-pastorales privées, Denis Sassou-Nguesso, actuel président de la République, avait reçu un nouveau troupeau de bovins brésiliens. «Tous ensemble pour l’amélioration des bovins au Congo», «Tous pour le développement de l’industrie laitière et la filière bovine», c’est ce qu’on pouvait lire, vendredi 17 octobre 2014, sur les banderoles accrochées au quai de débarquement du Port autonome de Pointe-Noire, ou était accosté le bateau Aboukarim-Tv. Au total, 3.155 bovins de race Nelore, en provenance de la ville de Pelem Do Para, au Brésil, y ont été débarqués.




C’est sans doute pour profiter aussi de cette présence bovine brésilienne que des villageois ont pu tromper la vigilance de la garde et voler deux vaches. Ces derniers seraient des voleurs mystiques selon un militaire de la sécurité présidentielle,dont les soupçons penchent plus vers la communauté kinoise.

Ce qui est au moins certain, ces voleurs ont de quoi manger pendant plusieurs semaines, et s’il faille imaginer le plaisir qu’offre une viande volée au tout puissant du Congo, il y a de quoi finir deux mungwelés.