Owando : des jeunes arrêtés pour avoir hué sur Sassou et sa délégation

1
4040




 

 

Un groupe de jeunes a été arrêté dans la ville d’Owando au nord du pays, pour avoir hué sur le chef de l’État, Denis Sassou Nguesso, venu au chevet des populations, victimes des inondations causées par des pluies torrentielles qui se sont abattues sur la ville les 4 et 5 Mai dernier.

Les éléments de la DGSP ont interpellé à Owando, un groupe de jeunes qui a hué sur Denis Sassou Nguesso et Clément Mouamba pendant qu’ils visitaient des endroits sinistrés de la ville.




La ville d’Owando a été victime des pluies torrentielles ayant causé des dégâts importants. De nombreux habitants ont perdu leurs biens et parfois même leurs maisons. L’hôpital de la ville n’a pas été épargné, ainsi que l’école des trois présidents dont un bâtiment a perdu son toit.

En séjour à Oyo depuis le 8 Mai, Denis Sassou Nguesso, accompagné du premier ministre Clément Mouamba ont voulu toucher du doigt l’ampleur des dégâts par cette visite. Mais la tournure politique et propagandiste de cette visite n’a pas plu à certains jeunes de la ville, qui l’ont manifesté ouvertement en huant sur la délégation présidentielle.




Ces jeunes ont été poliment interpellés par les éléments de la sécurité présidentielle, qui leurs ont fait savoir que ce n’était pas le moments des protestations. Pour une première fois au Congo, ce comportement n’a pas valu à ces auteurs une incarcération au motif d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État et attaque en la personne du président de la république. Ils ont été priés de se tenir très loin de la délégation présidentielle.

 



1 COMMENT