Où Isidore Mvouba a-t-il eu les 248 millions de dollars qu’il garde dans deux banques Offshore à Malte?

0
1538

La plus grande bêtise des dirigeants du Congo est celle de voler les fonds publics pour les garder dans les paradis fiscaux dissimilés à travers le monde. Cet argent finit souvent par revenir à ses banques après le décès de ses propriétaires au détriment du peuple Congolais. Le fils de Kindamba et actuel président du parlement Congolais garde quelques 248 millions de dollars volés au Congo dans deux banques à l’Île de Malte.

Pourtant cet argent pouvait bien servir à l’amélioration des conditions de vie des populations de Kindamba dans le Pool qui manquent de tout. Mais leur bien-aimé fils qui est du reste leur député et président de l’assemblée nationale a jugé mieux d’en garder dans des banques Offshore de l’Île de Malte.

Isidore Mvouba qui a a sans doute appris le vol chez ses amis d’Oyo à un compte à la Mediterranean Bank crédité de 100 millions de dollars et un autre de 148 millions à la Banif Bank, deux entités Offshore de Malte. Selon une enquête, les transactions bancaires pour alimenter ces deux comptes ont été opérées entre la principauté de Monaco et l’Île de Malte.

L’île de Malte est située en pleine Méditerranée à proximité de la Sicile. Ce pays est le plus petit état membre de l’Union Européenne et de la zone Euro. Son système bancaire rigoureux et conservateur en fait une destination offshore de premier choix. De plus, Malte étant un ancien sujet de la couronne britannique sa législation est très souple car basée sur le modèle anglais. Sa flexibilité et sa modernité lui procurent un atout de business indéniable qui intéresse bon nombre d’investisseurs étrangers.

L’île de Malte revient sous les feux de la rampe. Pas pour ses célèbres chevaliers. Mais plutôt pour son manque de coopération en matière de fiscalité. Régulièrement pointée du doigt comme étant un paradis fiscal aux portes de l’Europe, l’île méditerranéenne vient d’être épinglée par l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)

Concrètement, il est reproché aux autorités maltaises de ne pas être suffisamment transparentes quant à la propriété juridique et la comptabilité de certaines entreprises enregistrées dans l’île. Si le cadre juridique est en place, la surveillance effective est faible notamment sur les bénéficiaires effectifs des comptes bancaires.

Plusieurs voleurs politiciens d’Afrique gardent leur fortune dans cette Île dont ceux du Congo Brazzaville. Un rapport de l’UE a épinglé une société Russe d’avoir utilisé des banques de Malte dans des opérations de vente d’armement au Congo et Angola.

Où Isidore Mvouba s’est-il constitué toute cette fortune si ce n’est dans le vol? A force de cohabiter avec la meute d’Oyo, ce fils du Pool est devenu aussi voleur. 248 millions de dollars est une grande fortune qui peut bien doter Kindamba d’un hôpital digne et de quelques infrastructures de base.