Niari: la population de Banda détruit un pont afin d’empêcher un Yoka de piller leur foret

0
445




Dans le district de Banda dans le Niari (sud), les habitants du village Diambala en colère ont détruit le pont sur la rivière Louila afin d’empêcher les véhicules de l’exploitant forestier congolais, René Yoka de sortir du périmètre d’exploitation pour non-respect du cahier de charges.

La structure est complètement détruite, selon une source policière qui a été appelée sur les lieux.Les dommages sont évalués à plusieurs millions de FCFA.

Le secrétaire général du district de Banda, André Marie Mouissi a pris l’engagement de régler le contentieux enfin de trouver une solution idoine entre les deux parties en conflit.




De nombreux citoyens, dont la majorité originaires du nord du pays détiennent des permis d’exploitation forestière qu’ils utilisent de façon sauvage sans se soucier de l’environnement.