Nianga Mbouala serait-il détenu le jour du verdict en plein tribunal ?

0
2964




 

 

Ce samedi 19 Mai, est consacré aux plaidoiries et réquisitoires qui permettront à la cour de délibérer et ainsi décider du sort de l’accusé. Mais dans certains milieux du pouvoir de Brazzaville, on évoque de plus en plus la condamnation du témoin Nianga Mbouala dont l’arrestation pourrait avoir lieu le jour de la lecture du verdict en plein tribunal.

Il se pourrait que le général Ngatsé Nianga Mbouala, témoin dans l’affaire Dabira ne ressorte pas libre du palais de justice de Brazzaville, le jour de la lecture du verdict. Au vu des audiences qui ont reflété le bas niveau de la cour et de la justice congolaise, nombreux sont ceux qui doutent de l’innocence de Nianga Mbouala.

Le noyau sécuritaire du pouvoir formé par Jean Dominique Okemba, Jean François Ndenguet, et Philipe Obara a toujours cru à l’implication de Nianga Mbouala à ce projet d’attentat contre l’aéronef présidentiel, malgré que l’intéressé s’est toujours montré coopératif.




Son limogeage comme commandant de la garde républicaine est une preuve de cette méfiance et ce doute. Mais, jusqu’à ce jour, ce noyau dur a toujours manqué de courage pour incarcérer Jo Bill, dont paraît-il les éléments riposteraient avec virulence.

Mais, la donne a radicalement changé au vu de ses prestations aux audiences du procès Dabira. Nianga Mbouala n’est pas ce dur en cuir dont il tentait de faire paraître. Il a bien montré sa vulnérabilité, et ses ennemis voudraient bien en saisir l’opportunité.

Selon une indiscrétion, un plan d’arrestation serait mis en œuvre, au palais de justice de Brazzaville, le jour de la lecture du verdict. Nianga Mbouala, en tant que témoin principal du procès serait prié d’y assister, et n’en ressortirait plus libre, puisque préalablement, la cour aura changé son statut de témoin à accusé et complice.




Cette arrestation en plein tribunal,éviterait une réaction immédiate des partisans de Nianga Mbouala, permettant au clan JDO-Ndenguet-Obara de prendre les dispositions sécuritaires dissuasives.

 

.