Moise Mbiye reçoit 20 millions du dictateur Sassou pour animer les 50 ans de sa fille Ninelle

0
4503




 

Dans la Bible, il écrit qu’aux derniers temps, nombreux sont les escrocs qui parleront au nom de Dieu en se faisant appeler Pasteur. C’est le cas de l’auto-proclamé pasteur Moise Mbiye, qui ne s’est pas gêné d’encaisser 20 millions de francs Cfa de la dictature de Brazzaville,pour animer l’anniversaire de Ninelle Sassou. Drôle de pasteur qui pactise avec le diable du peuple.

Pour se racheter du mal qu’ils font à leurs peuples, les dictateurs aiment utiliser les faux serviteurs de Dieu. En RDC comme au Congo Brazzaville, une multitude d’escrocs se servent de la bible, pour voler leurs fidèles, comme les dictateurs se servent de la politique. Et,il est évident que ces deux genres d’escrocs s’entendent et s’entraident mutuellement.




On est loin des vrais pasteurs, à l’instar de Martin Lutter King qui a laissé sa vie pour défendre la cause des opprimés, ou encore du révérend sud africain Desmond Tutu. Il était impossible de voir Martin Lutter King animer une fête des esclavagistes ou des ceux qui opprimaient son peuple. Au grand jamais Desmond Tutu n’a flirté avec le pouvoir raciste de son pays.

Mais dans les deux Congo, il est habituel de voir les soi-disant hommes de Dieu être en connivence avec la dictature. Ces faux pasteurs qui ont su profiter de la misère du peuple, et les font croire que le pouvoir vient de Dieu.

C’est dans ce contexte, que Moise Mbiye a répondu à l’invitation du dictateur de Brazzaville Denis Sassou Nguesso qui parrainait les 50 ans de vie de sa fille Ninelle. Le farceur de Moise Mbiye a reçu 20 millions de francs cfa, pour venir dire aux invités que Dieu aime et soutient la famille Sassou Nguesso. Moise Mbiye pourra bien jouir de l’argent du sang des congolais, qui meurent chaque jour et qui souffrent à cause de cette famille.