Médias : la Radio trans-équatoriale lance officiellement ses programmes

0
417

La Radio trans-équatoriale, émettant sur la fréquence 91.3MH depuis le mois de novembre dernier, a officiellement démarré ses programmes le 12 février à son siège, situé  dans le local de l’Agence congolaise d’information, au centre-ville de Brazzaville.

 La Radio trans-équatoriale, qui se sert de la fibre optique comme transporteur de signal, a pour vocation, d’après son promoteur, Adrien Wayi Lewy, d’être la première chaîne d’informations des deux Congo. « La Radio trans-équatoriale, c’est la passion d’informer sans passion, tel est notre premier objectif », a-t-il indiqué.

« Avec la digitalisation de notre radio, d’ici  à la fin de cette année, nous solliciterons les avis  du Conseil supérieur de la liberté de communication et du ministère de la Communication pour couvrir les villes de Pointe-Noire et Dolisie, grâce à la fibre optique », a-t-il poursuivi.  

Outre les journaux d’actualité, à chaque heure et le grand rendez-vous d’actualité, chaque dimanche avec l’invité de la rédaction, Trans Equatoriale compte donner de l’espace au divertissement avec un accent particulier sur la musique essentiellement éducative.

Par ailleurs, au-delà du volet informationnel, cette nouvelle chaîne de radio  entend ouvrir ses portes aux étudiants en fin de cycle à l’université Marien- Ngouabi et très prochainement à l’université Denis-Sassou-N’Guesso de Kintélé, grâce à un accord-cadre qui sera signé sous peu entre les trois parties.

Ont pris part à la présentation officielle de cette nouvelle chaîne de radio, les ministres de la Communication et des Médias, Thierry Moungalla, et celui en charge de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou ainsi que  le président du Conseil supérieur de la liberté de communication, Philippe Mvouo.