Maroc : 9 sur 10 étudiants congolais en grève dormant dehors et 3 ans sans bourse sont du nord

0
502




Après l’épisode de Cuba qui a aboutit à l’expulsion de plus d’une centaine d’étudiants de l’île par les autorités locales, le Maroc et l’Algérie ont pris la relève. Depuis 10 jours des étudiants qui réclament 3 ans de bourses campent à la belle étole devant les ambassades du Congo. 9 sur 10 d’entre eux étant originaires du nord du pays, l’indifférence à leur sort se fait remarquer dans la diaspora.

« Vieux Nyongologue est finalement un inhumain de renommée mondiale, comment peut-il abandonner à leur sort ses propres fils du nord? » s’est exclamée une congolaise de France face à la situation des étudiants congolais au Maghreb.




Ayant bénéficié des bourses scolaires sur des bases ethniques et régionalistes, la situation de désarroi que vivent des étudiants congolais au Maroc et Algérie, laissent indifférente la majorité des compatriotes.

Un pays qui ne forme pas ses propres ressources humaines sera toujours victime des étrangers et de sa classe politique clanique. C’est le cas du Congo où, Denis Sassou Nguesso a décidé depuis son retour au pouvoir de brader le système éducatif.

Pour ce faire, il a crée un couloir de la mort aux étudiants sudistes au profit des nordistes. Le tout, dans l’unique but machiavélique de constituer une élite nordiste qui dominera le sud.

Des 2000 étudiants envoyés à Cuba pour devenir des futurs médecins du pays, 1875 sont originaires du nord Congo. C’est le cas actuellement du Maroc où 9 sur 10 sont nordistes.

Une discrimination qui démobilise la société civile de la diaspora dans le soutien à ses étudiants qui campent depuis devant l’ambassade du Congo à Rabat.

Le plus triste est de voir des jeunes nordistes continuent à soutenir Sassou Nguesso devant ces étudiants, taxés parfois de paresseux et de profiteurs de l’État. Un ancien général des FAC avait déclaré une fois ne pas comprendre comment Sassou Nguesso avait pu rendre IDIOTE toute une génération des congolais.




Denis Sassou Nguesso est vieux nyongologue irresponsable capable de laisser ses propres fils du nord 3 ans dans les pays arabes sans bourse et dormir tranquillement. Mais, les parents de ses étudiants iront demain lui demander pardon pour les actes de revendications légales de leurs enfants.

Le celebre Loufoua Dia Kandi dira tout simplement : Sassou, Mboula Mama ku